Préparation à l'accouchement

Publié le par Maternature.over-blog.com

Les 3 derniers mois il y a une préparation à l’accouchement à faire, suivant les préparations, on peut commencer avant !

La sécurité sociale prend en charge 8 séances à 100%.

Ses séances sont importantes lorsqu’on attend notre 1er enfant, il nous est expliqué comment se déroule exactement l’accouchement, entre la 1ère contraction et l’expulsion du bébé. On nous explique aussi comment mettre en place son allaitement, si l’on souhaite allaiter, comment gérer son retour à la maison.

Le plus important dans ces préparations, c’est apprendre comment on va gérer tout le travail de l’accouchement, gérer ses contractions et accompagner  les douleurs des contractions en apprenant à écouter son corps. Une préparation psychologique se fait aussi, c’est important, tout est relié !

Si le papa peut y participer, ce n’est que mieux, il sera présent lors de l’accouchement, une préparation auparavant lui permettra de savoir à quoi s’attendre et apprendre à aider et accompagner sa femme lors du travail.

 

Il existe plusieurs types de préparations :

 

La préparation classique ou l’on nous apprend la célèbre technique « inspirer-bloquer-pousser » à pratiquer lors de l’accouchement, on nous montre des dessins du passage du bébé dans le bassin, du périnée et de la façon dont il se dilate au moment de l’expulsion, de l’endroit ou sera pratiquée l’épisiotomie et un ou deux exercices de respiration… suivant la sage-femme les cours peuvent être plus ou moins intéressants, mais ce n’est pas la meilleure des préparations !

 

Gymnastique aquatique 

En piscine, on fait des exercices dans l’eau pour se muscler et soulager certaines douleurs, on s’entraine à faire des bascules du bassin et comme le corps dans l’eau parait plus léger, cela fait du bien surtout à la fin quand le ventre commence à peser ! Cela permet de se détendre en faisant la planche par exemple et en se laissant aller sur les flots et si la piscine est bien équipée, il peut y avoir de la musique dans l’eau et bébé l’entendra, 1h de détente très agréable que je conseille personnellement.

Ceci dit, même sans les cours, si on a une piscine dans sa ville, y aller juste pour se détendre ne fera que du bien !

 

Sophrologie

Basée sur la respiration et l’écoute de son corps, cette préparation permet de voir et d’imaginer son corps, de se détendre et ainsi de relâcher ses muscles. La sage femme parle de façon très douce, on est emportée par sa voix. Je conseille aussi cette préparation !

 

Yoga

Par le yoga, on travaille la respiration, mais aussi les muscles avec des exercices d’assouplissement, et de concentration et ainsi on détend parfaitement son corps.

 

Chant prénatal

Travail respiratoire permettant de maitriser son souffle tout en faisant travailler les muscles abdominaux et aussi ceux du périnée auxquels ils sont reliés.

J’ai déjà entendu des témoignages de mamans qui ont accouché sans péridurales et qui pendant le travail poussaient des cris graves lors des douleurs des contractions, des cris comme si elle chantait pour accompagner la douleur.

 

Acupuncture

La méthode des petites aiguilles qu’on plante dans la peau, et qui permet de favoriser l’assouplissement des muscles du périnée et de stimuler les contractions utérines.

 

Il faut se renseigner assez tôt sur les préparations que l’on a à coté de chez soi et aussi en fonction de ses envies.

 


Ma préparation

Je l’ai faite avec 2 sages-femmes travaillant dans un cabinet commun, l’une faisait les cours de théorie, qui ont quand même été utiles ou mon conjoint était le seul futur papa présent, mais il a beaucoup aimé et a appris beaucoup de choses intéressantes.

L’autre sage-femme faisait les cours de pratique, préparation classique avec de la relaxation et des exercices de respiration. Proche de la sophrologie, mais pas de la vraie sophrologie. Assise sur un gros ballon, les yeux fermés, je sentais une légèreté entrer en moi, je ne sentais plus le poids de mon ventre et même Julie devait ressentir en véritable bien être intérieur, car elle ne bougeait plus (ou alors elle dormait)

Mon seul soucis, c’est que j’ai fait toute les séances théorie, mais que 3 séances de pratique, du fait qu’elle est arrivée plus tôt que prévue.

J’ai fait aussi des séances à la piscine qui m’avait fait énormément de bien du fait de douleurs au dos.

J'ai aussi fait ma préparation à la maison, en lisant (eh oui encore !), et en me reposant un maximum.

Je conseille vivement de faire ses séances, même pour les bébés suivant, et pourquoi pas justement faire une préparation différente pour chaque grossesse !

Pour ma prochaine grossesse, j’envisage de refaire de la piscine, mais en commençant dés le début de la grossesse, et j’hésite entre sophrologie et yoga.

Publié dans Grossesse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article