Le cododo ou co-sleeping

Publié le par Maternature.over-blog.com

Je vais parler d’un sujet un peu houleux, car beaucoup de personnes ne sont pas du tout pour cette pratique, tandis que d’autres sont partantes. Chacun est libre de ses choix, si certains sont totalement contre, c’est leur choix, il faut respecter le choix de ceux qui sont pour et ne rien dire de plus.

Le cododo est une des pratiques de maternage proximal, mais aussi un sujet très délicat, le plus délicat des  grandes idées principales du maternage.

 

Qu’est-ce le cododo ? (ou co-sleeping)

C’est encore une idée de fou ! Certainement pour certains, mais c’est avant tout un choix familial, le choix de faire dormir son bébé dans le lit familial (et conjugal).

En faisant dormir son bébé avec soi, le bébé se sent rassuré et apaisé par la présence de sa mère tout à coté de lui, et peut dormir sereinement et tranquillement.

Lorsqu’on allaite son bébé, c’est bien plus pratique pour le nourrir la nuit, il est dans le lit, pas besoin de se lever, on peut le faire téter en restant allongé sans perturber son propre sommeil.

Lorsqu’un bébé est malade, il a besoin de réconfort, et il préfèrera la nuit être avec ses parents.

Et puis c’est une façon de répondre aux besoins de son petit, en étant dans le lit a coté de sa maman, il va chouiner dés qu’il se réveillera, mais ne pleurera pas, sa maman sera aussitôt à son écoute, tandis qu’en état dans sa chambre, il va chouiner puis se mettre à pleurer le temps que maman arrive.

Donc pour résumer, cela a un coté pratique pour l’allaitement, reposant pour les parents et rassurant pour le bébé, que des aspects positifs.

Oui, mais, c’est dangereux, on peut étouffer son bébé. J’ai déjà lu des articles disant que le cododo protégeait les bébés de la mort subite du nourrisson (MSN). Toutefois, il y a quand même quelques règles pour pratiquer le cododo sans danger.

- Eviter les matelas trop mou, plutôt ferme et surtout pas d’oreilles pour bébé.

En le plaçant assez haut sur le matelas, il ne sera pas recouvert par la couverture.

- Ne pas placer son bébé sur le coté du lit, mais plutôt au centre entre papa et maman, ni contre le mur, il pourrait se retrouver coincé entre le matelas et le mur.

- Ne surtout pas dormir avec son bébé si on a consommé de l’alcool, fumé ou consommé de la drogue ; le cerveau ne sera alors pas réceptif aux demandes du bébé.

Si l’on souhaite pratiquer le cododo avec plusieurs enfants, un réaménagement de la chambre est souhaitable, matelas à même le sol étant ce qu’il y a de plus simple, en mettant les matelas les uns contre les autres.

Ecraser bébé… si bébé sent quelque chose qui le dérange, il le fera comprendre !

Si les parents sont un peu réticents à faire dormir leur bébé dans leur propre lit, mais veulent le garder contre soi, il existe un système de berceau qui se fixe au lit et qui est ouvert sur le lit parental, ainsi la mamans peut directement prendre son bébé sans se lever, et le bébé reste à proximité de sa maman, sent sa présence et cela le rassure.

Et concernant la vie intime du couple ? Cela n’empêche pas l’intimité du couple, si bébé dort dans son berceau à coté, les relations sexuelles sont possibles, et si cela peut provoquer une gène pour un des parents, on peut toujours trouver d’autres solutions.

En France, comme dans beaucoup de pays d'Europe, la pratique du cododo parait absurde, mais ailleurs... on ne dit rien. Dans de nombreuses civilisations, ils ne se posent pas la question de savoir si c'est bon pour bébé de dormir avec eux, c'est quelque chose de naturel. Il y a des familles, commes les familles asiatiques ou africaines, ou tout le monde dort ensemble dans la meme pièce, et les enfants ne s'en portent pas plus mal.

Et en france, il y a de nombreuses années, certaines familles vivaient dans de petites maisons où il n'y avait que 2 pièces, une pièce de vie pour manger et se réchauffer et une pièce pour dormir, tout le monde dormait dans la meme pièce. Meme certaines familles dormaient dans la seule et unique pièce de la maison, car il y avait la cheminée qui permettait de se réchauffer lors des hivers rudes.

 

Nous avons choisi de faire dormir notre fille avec nous, parce qu’elle a besoin de sentir notre présence, surement un peu anxieuse d’où ces quelques réveils nocturnes.

Du fait que je l’allaite encore, il m’est impossible de me lever la nuit pour aller dans la chambre d’a coté la faire téter et revenir me coucher après, cela casse complètement le sommeil et fatigue encore plus la maman ; c’est beaucoup plus simple d’avoir juste à soulever son tee shirt et tendre son sein à bébé, on est à peine réveillée et l’on peut se rendormir sans difficultés.

La seule et unique fois ou le drap était trop remonté sur Julie, elle a poussait un cri pour nous le faire signifier !

Dans le cododo il y a aussi des moments complices entre maman et bébé. Avec Julie, cela nous est souvent arrivées de se coucher l’une en face de l’autre et de se regarder dans les yeux ou encore de s’endormir en se tenant la main ; avec son papa c’est pareil, elle se colle contre lui et tous les 2 adorent ça. Des petits moments que l’on n’aurait pas si elle dormait dans l’autre chambre !

chambre_lit_bebe_de_cododo_sans_barriere.jpg

Publié dans Maternage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

youyou 11/10/2010 13:53


Moi je trouve cela très bien le cododo quand chacun y trouve son compte.
On a fait ça avec Inès pendant 3 mois puis on l'a placé dans sa chambre car on se dérangeait mutuellement.
Du fait que notre lit est petit, mon mari et moi dormions très mal et on faisait du bruit ce qui la réveillait...

On l'a donc placé dans sa chambre dans son lit à ce moment et j'ai au départ migré avec elle sur un matelas au sol pour une transition douce, puis j'ai rejoint le lit conjugal.
Je l'allaite encore comme tu le sais et malgré les nombreux réveils à l'époque je trouvais ça moins fatiguant car on pouvait se retourner ou bouger dans le lit sans la réveiller...

Dans ton cas c'est différent, Julie a l'habitude de dormir avec vous maintenant, elle n'est probablement plus réveillée par vos bruits et vous avez appris à dormir avec elle...